Quel est votre synthé hardware préféré ?

La question est simple, quel est vôtre synthé hardware préféré (arguments conseillés) :
1 : Que vous possédez ou avez revendu à regret.
2 : De votre rêve réalisable ou inaccessible.

Personnellement :
1 : j’ai “peu” de machines actuellement, mais j’ai acquis un Waldorf Blofeld il y a quelques mois. Ce n’est pas le synthé le plus polyvalent, ni le plus bluffant à première vue. Mais ses capacités de modulations, que je ne maîtrise pas, sont quasiment infinies.
2 : j’ai un petit faible pour le Korg Wavestate car j’ai passé de bons moments avec le plugin Wavestation … mais c’est un synthé qui demande de l’attention … que je n’ai pas pour l’instant.

2 J'aime

Sans aucunes hésitation, mon regretté Ensoniq SQ1​:star_struck::star_struck:
J’avais écrit un avis sur audiofanzine à l’époque, vous comprendrez pourquoi je l’adorais😁

Pour info, la bête date de 93!

synthétiseur utilisant 124 ondes échantillonnées, acoustiques et synthétiques ainsi que le procédé propre à Ensoniq, les fameux Transwaves qui possédent une grande complexité harmonique et des timbres très vivant!!
61 touches sensitives
2 banks de 64 presets(ensemble de sons de 1 à 3) + 160 sur cartes optionnelles(rare et chère!!!)
13 types d’effets entierement paramettrables
sequenceur 9000 entrées( extensible en 58000 avec le kit SQX-70)
molette bend et modul
connectivité: 1 out phone, 2 out line(1L-1R), MIDI IN,OUT,THRU, IN ped sustain, In pedale de controle optionnelle gerant le start in/out et le sustain
polyphonie 21 notes

UTILISATION

Le SQ1 rassemble un synthétiseur aux sons de qualités( bien gras, c’est du son US!!), des effets numériques 24 bits, un sequenceur 8 pistes puissant disposant de toutes les fonctions de mixage.

Faut passer quelques heures à bidouiller la bête mais une fois le principe compris, on découvre toutes les subtiles nuances qui faisaient (et font tjrs pour moi :wink: ) des synthés Ensoniq, des petites merveilles encore inégalées de nos jours!

Manuel clair mais pratiquement impossible à trouver en français!

SONORITÉS

Le synthétiseur du SQ1 dispose de 100 sons extrêmement fidèles en ROM et de 80 autres sons en mémoire interne, que l’on peut créer et/ou modifier.
Chaque son du SQ1 est créé à partir de 3 oscillateurs numériques utilisant 124 ondes échantillonnées, acoustiques( échantillonnées en plusieurs points de la tessiture pour un rendu soigné et très réaliste!) ou numériques, ainsi qu’avec le procédé unique Transwave Ensoniq qui possède une grande complexité harmonique et des timbres très vivant.

En complémént à cette (très) large palette sonore, on dispose d’un processeur d’effets numérique intégré, qui ajoute de l’ampleur et de l’intensité à chacun des sons du bébé. Divers programmes de réverbération, chorus, flange, delay, distortion et même haut parleur rotatif sont dispo tout en étant contrôlables dynamiquement sur la plupart des réglages.
l’un des effet permet même une disto i/o de niveau 11!!!( blague tirée d’un film comique, “Spinal Tap”, qui raconte la vie en tournée d’un groupe de hard rock éponyme, à la manière d’un doc. Le guitariste se vante d’avoir un ampli Marshall fabriqué sur mesure dont le bouton de volume va jusqu’à 11 au lieu de 10, pour etre plus puissant!!!)

Le sequenceur intègré de 8 pistes mèle la facilité d’utilisation et les fonctions sophistiquées que l’on ne trouvaient , à l’époque(date de sortie 1988!!) que sur les programmes de séquence.Il enregistre 9000 entrées, mais est extensible jusqu’à 58000 avec l’extension SQX-70, avec une résolution d’horloge de 96 impulsions à la noire. Après l’enregistrement des pistes, l’édition ( pas à pas, quantisation, décalage de piste, permet de modeler ses prod de façon inimaginable, et, tjrs avec la possibilité d’écouter les modifs avant de prendre une descision. La fonction Autopunch permet de fixer des Punch-In/Out pour enregistrer “les mains libres” comme en studio.
Chaque piste du séquenceur peut jouer les sons interne du SQ, les sons d’appareils externes oules deux!!!, chacune ayant son propre canal MIDI, numéro de Program MIDI, statut MIDI et niveau de sortie réglable.les commandes du séquenceur permettent également de combiner plusieurs sons internes et externes pour créer vos propre superpositions, splits, overlaps pour améliorer les possibilitées de jeu!

Tout ceci permet au SQ1 d’agir comme clavier maitre dans un système MIDI complet.
Le SQ1, petit frère du fameux VFX, est d’ailleurs étiqueté: “Music Studio Personnel”!!

2 J'aime

@teknosbeka
maintenant, c’est mon Korg i4s et je découvre mon Crave petit à petit :grin:

2 J'aime

Ahhhhh, le petit Crave me fait de l’œil également … et Modal vient de sortir un Skulpt SE :thinking:

2 J'aime

Ah le wavestate, si seulement il y avait une version sans clavier !
Mais pareil j’ai trop peur de me limiter aux presets et de ne pas l’exploiter

3 J'aime

Crave et TD-3, simple mais efficace, le reste je suis en VST aujourd’hui (NI Komplete, Arturia V Collection, Uhe, synthés de base dans Bitwig, Maschine et Ableton), moins cher au total que du hardware et très proche des sons analogiques, dans un morceau on entend encore moins la différence avec le tout mixé. Et sinon une TR8-S en boite à rythme (c’est de la synthèse ça compte aussi ?). J’ai des contrôleurs et groovebox pour garder un peu l’aspect organique et être plus rapide tout en m’amusant comparé à la souris.

En synthé de rêve pour le kiff un petit Juno, Prophet Rev 2 ou 5/6, OB-6 (mais ce serait juste un plus, en soi ce n’est pas un besoin vital pour ma musique aujourd’hui) :grinning_face_with_smiling_eyes:

3 J'aime

Pour moi ,en synthé :le Virus Ti est un must …aussi bien en DAWLESS qu’en virtuel dans Ableton.

2 J'aime

2 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Avis sur le Access Virus TI