Avis sur les services en ligne de mastering automatique comme Landr, Soundcloud, eMastered

Suite du sujet Faut-il faire le mastering soi-même ? :

J’entends souvent des avis, comme celui ci-dessous, qui préconisent ne pas utiliser de services de mastering en ligne (ou “via intelligence artificielle / IA”) comme Landr, Soundcloud, eMastered…

Quel est votre avis sur ces services en ligne de mastering ? Dans quel cas il vous semble pertinent de les utiliser ?

J’ai pas testé personnellement avec mes mixages mais j’ai écouté les résultats sur les morceaux d’un ami qui a payé plus de 10€/morceau pour un mastering automatique en ligne … Une catastrophe :scream::sob:

2 J'aime

Tu sais avec service c’était ?

Landr et celui proposé par Soundcloud … Payer pour se faire détruire des heures de travail en 5 minutes :scream:

1 J'aime

@teknosbeka Je crois que t’as bien résumé, à quoi bon prendre le risque de se faire bousiller des heures et des heures de travail par une intelligence artificielle ?

Notre combat contre Skynet commence ici :sweat_smile:

John Connor

1 J'aime

Merci pour vos retours ! Je suis curieux de savoir ce qui fait que ces services de mastering en ligne sont très imparfaites aujourd’hui…
Je me dis qu’il doit y avoir des cas simples où on finira peut-être à faire un mastering automatique correct un jour. Ex: faire sonner mon titre le plus proche de tel morceau connu, harmoniser les différents titres de mon album…
Vous pensez pas ?

Déjà, il faut bien comprendre ce qu’est un mastering, ce n’est pas seulement une question de normes mais aussi une couleur donnée à ta musique.
Pour cette couleur de finition, c’est comme en peinture, on ne peut pas appliquer les même règles sur chaque tableau, et donc l’oreille humaine est primordiale.

Aussi, ne pas magnifier le mastering, si le mix est bien fait, le mastering peut être léger et ne sera donc pas si significatif que ca !

Enfin, plutôt que de choisir l’automatisme, je suggère les outils d’analyses d’Ozone d’Izotope par exemple, ca te permet de voir les points à bosser, c’est très pratique, je l’utilise souvent pour voir où il y a trop ou pas assez de fréquences sur mes mix.

Les vst de mastering sont aujourd’hui très développés il vaut donc peut-être mieux essayer de faire le mastering soi-même plutôt qu’avec une intelligence artificielle, ca permet aussi d’apprendre, de corriger et de progresser, ce qu’on ne peut pas faire si c’est un logiciel automatique qui fait tout…

1 J'aime